La méthode Michel Thomas, est-ce que ça marche ?

Connaissez-vous Michel Thomas ? Cet américain, linguiste et professeur de langues a été l’instructeur de personnalités telles que Barbara Streisand, Emma Thompson, Woody Allen ou Grace Kelly.

Michel Thomas est également l’inventeur d’une méthode d’apprentissage des langues (et notamment de l’anglais, le sujet qui nous intéresse ici) basé uniquement sur l’oral.

Cette formation d’anglais ne s’appuie sur aucun autre support que l’audio et est commercialisée par Harrap’s qui, comme vous devez le savoir, est une maison d’édition très connue pour apprendre l’anglais et d’autres langues.

La méthode Michel Thomas, qui existe depuis quelques années maintenant, semble être vraiment efficace si l’on en croit les nombreux commentaires positifs que l’on peut lire sur internet.

Alors qu’en est-il vraiment ? Cette méthode est-elle si efficace ? C’est ce que nous allons découvrir dans les lignes qui suivent.

La méthode Michel Thomas pour apprendre l’anglais

methode-michel-thomas

Alors, quelle est cette fameuse méthode et comment l’utiliser ?

Comme je vous l’ai déjà dit, la méthode Michel Thomas n’utilise qu’un simple support : l’audio. Celui-ci se présente sous la forme d’un ensemble de CD (7 ou 8 suivant les cas).

Dans ces CD, l’utilisateur se retrouve à suivre un cours d’anglais en compagnie de deux autres étudiants fictifs. Il suffit donc d’assister à ce cours simplement en écoutant. Vous n’avez rien à noter, rien à lire, c’est uniquement votre écoute qui va vous faire progresser.

Le professeur insiste d’ailleurs lourdement sur le fait qu’il n’est pas nécessaire de déployer des efforts de mémorisation ni  d’essayer de faire des exercices en retravaillant mentalement ce que vous entendez. De même, il vous est quasiment formellement interdit de réécouter à la suite plusieurs fois le même passage de l’audio.

La seule chose qui vous est demandée, c’est l’écoute, l’attention et la concentration.

C’est donc la méthode qui fait tout, et non l’étudiant. Ce qui est, il faut le reconnaître, assez à l’opposé de ce dont on peut avoir l’habitude de voir.

 

Une méthode progressive

Tous les cours sont conçus de la même façon : le professeur virtuel décrit et explique un certain nombre de mots, avant de les intégrer dans des phrases simples. Ensuite, les phrases deviennent au fur et à mesure plus complexes.

Parfois, des questions sont posées. Un signal sonore indique alors que c’est à vous d’y répondre puis, votre réponse sera (confirmée ou infirmée) par l’un des élèves ou le professeur lui-même.

La difficulté de ces cours est très progressive et vous n’êtes à aucun moment confronté à des paliers qui sont parfois des éléments difficiles à surmonter.

Les deux faux étudiants qui vous accompagnent ont un niveau d’anglais assez variable et font souvent des fautes de prononciation.

Vous avez peut-être eu comme moi au collège ou au lycée des professeurs qui se refusaient à répéter des erreurs. Ici, ce n’est pas le cas.

Alors, on peut donc se demander si oui ou non, entendre des erreurs ne peut pas vous mener à retenir les mauvaises réponses. Quoiqu’il en soit, cela a au moins le mérite de vous permettre de vous confronter aux autres et de comparer vos erreurs.

Cela peut également vous permettre de corriger les erreurs des autres, ce qui est très positif si vous y arrivez.

 

Alors cette méthode Michel Thomas finalement ?

Séparons cette partie en deux, les points positifs de la méthode et les négatifs.

Aspects positifs :

  • Difficulté très progressive
  • Une méthode ludique, simple à mettre en œuvre
  • Un gros travail sur l’écoute et la prononciation, souvent délaissés dans les autres méthodes
  • Adaptée à tous, ou presque, et ce, quelque soit l’âge, même si quelques bases d’anglais sont un véritable plus
  • De nombreux moyens mnémotechniques sont donnés

Inconvénients :

  • La mémoire de beaucoup de personnes se révèle plus adaptée pour un support visuel (ou avec un complément visuel à l’audio)
  • Les fautes des deux faux étudiants peuvent être susceptibles de vous induire en erreur

 

apprendre-anglais-methode-michel-thomas

En conclusion, la méthode Michel Thomas peut véritablement vous aider à vous améliorer en anglais. De plus, elle est parfaitement adaptée lors des transports par exemple qui sont, pour la plupart d’entre nous, des moments « creux » ou « non productifs » de notre journée.

On notera toutefois un très gros point commun avec la méthode que je vous propose sur Anglais5Minutes : vous devez prendre du plaisir dans votre apprentissage et ne pas vous limiter aux manuels de grammaire et de vocabulaire.

Michel Thomas y arrive grâce à des audios très ludiques, de façon progressive mais formatée sur un seul support alors que, de mon côté, je vous recommande de choisir des sujets d’apprentissage variés qui vous tiennent à cœur.

Avez-vous testé cette méthode ? Qu’en pensez-vous ?

Répondez-moi dans les commentaires ci-dessous

Plus d’articles pour vous aider:

Apprendre l’anglais au CP, pourquoi c’est important ?

La meilleure méthode pour apprendre l’anglais en 1 mois : l’immersion totale

Formation en direct dimanche soir !

Comment obtenir le TOEIC en 3 astuces

Que valent vraiment les formations d’anglais professionnel ?

Effets du Kamagra connu depuis l’Antiquité. Dans le passé, les gens utilisés pour augmenter la puissance du kamagra. Il est un excellent moyen d’augmenter leur estime de soi. Kamagra peut provoquer les effets indésirables sur le système nerveux central. En influençant sur le SNC, le Kamagra peut provoquer le mal de tête et le vertige.

Comments

  1. David says

    Moi j’ai testé cette méthode, j’étais vraiment nul et ça m’a permis de progrésser très vite en anglais. Ca reste un petit investissement aussi à peu près 100€ pour le débutant et intermédiare. Je conseil quand même de le prendre si possible car c’est vraiment d’une grande utilitée et ça apporte beaucoup pour améliorer son niveau en anglais.
    Ps : Je l’avais acheté car il avait été conseillé il a longtemps sur ce blog.

  2. amira says

    j’ai testé cette méthode, elle est pas mal.
    les fautes des deux étudiants m’ont aidé à me rappeler des bonne réponses , ces bizarre mais c’est la vérité. en plus durant l’apprentissage le prof vous fait répéter les mots ou les phrases donc ça permet de retenir, il commence par des phrases simples puis elles deviennent plus complexes mais ça se fait d’une façon progressive.
    le plus grand avantage pour moi c’est d’apprendre l’anglais dans le transport ou dans la voiture en allant au travail ou de retour à la maison.

    • jackcarter says

      la méthode Michel Thomas est la meilleure surtout pour les paresseux de la lecture et de l’entrainement en anglais . Vous apprenez en vous amusant et sans le savoir. Sacrifier juste 5 à 10 minutes par jour et en un mois, vous commencez à devenir bilingue sans effort.

      • Aurélien says

        Hello Jackcarter,

        oui tu as raison c’est en prenant du plaisir qu’on avance. Pas besoin d’y passer des heures par jour pour devenir bon.
        Par contre il faut faire de l’anglais le plus régulièrement possible pour progresser vraiment.

    • Aurélien says

      Hello Amira,

      merci de nous faire partager ton expérience !
      Je suis entièrement d’accord avec toi : apprendre l’anglais (ou une autre langue) pendant les temps morts de la journée, comme les transports, est une super méthode pour faire des progrès rapides sans sacrifier d’autres activités comme les loisirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *