6 astuces simples pour mieux réussir en anglais

Si vous avez toujours quelques difficultés qui vous empêchent de mieux réussir en anglais, cet article va peut-être vous permettre d’apprendre facilement quelques nouvelles petites astuces afin de vous aider à vous améliorer.

Rappelez-vous qu’un apprentissage efficace n’est pas forcément une grosse contrainte de temps, mais nécessite cependant une grande régularité afin de fixer les notions et le vocabulaire que vous apprenez.

Voici donc des astuces et des points à retenir pour vous aider à mieux réussir en anglais.

6 astuces pour surmonter vos difficultés :

Diversifier son apprentissage :

L’anglais, comme n’importe quelle autre langue, nécessite d’additionner plusieurs compétences différentes : compréhension, expression, il faut connaître un certain nombre de vocabulaire, connaître la grammaire, essayer d’améliorer sa prononciation, etc

reussir-en-anglais-1

Vous devez travailler chacune de ces compétences, même si ce n’est pas toujours amusant. Essayer d’en choisir une ou deux par jour et de les travailler pendant quelques minutes comme je vous le conseille sur Anglais5Minutes.

 

Développer sa communication gestuelle :

Bien sur, bien parler la langue est important, mais une bonne partie de nos communications repose également sur notre gestuelle et notre attitude. Vous ne vous en rendez peut-être même pas compte, mais lorsque vous discutez en français avec un ami, un collègue ou un membre de votre famille, votre attitude et votre gestuelle ne sont pas les mêmes.

En anglais, c’est pareil, la communication visuelle, qui passe par vos mouvements, vos expressions, peut se révéler une précieuse alliée pour être mieux compris(e) en anglais.

 

Mettez à profit chaque occasion pour progresser en anglais :

Si vous êtes dans une ville touristique, vous pouvez aborder les étrangers pour dialoguer avec eux, même si vous n’êtes pas sur de vous, les gens seront très heureux d’échanger avec vous, et vous allez passer un bon moment, tout en vous améliorant et en prenant confiance dans votre niveau de langue.

Si vous avez des enfants, décider de parler en anglais le temps d’un repas est un moyen ludique de progresser ensemble.

 

Pensez en anglais :

Cette astuce très simple est pourtant un extraordinaire moyen de progresser, elle nécessite cependant parfois un temps d’adaptation afin de réussir à le faire naturellement.

Le but est de penser aux prochaines tâches que vous allez accomplir en formulant dans votre tête cette tâche ou cette idée en anglais. Par exemple, vous êtes assis à votre bureau à finir un travail avant de prendre une petite pause ? Dites-vous dans votre tête « When I’m done with it, I’m going to take a coffee ».

reussir-en-anglais

Cette méthode apparemment basique est vraiment très efficace car elle vous oblige à vous rappeler du vocabulaire, à formuler des phrases, sans avoir de « blocage » puisque vous vous parlez à vous-même. Vous pouvez également décrire les gens que vous voyez ou faire chaque soir un récapitulatif de votre journée.

 

Vous écouter :

Une bonne solution pour améliorer votre prononciation est de vous écouter. Comment faire ? Enregistrez-vous sur votre téléphone en parlant anglais, puis écoutez l’enregistrement. Vous allez entendre quelque chose de très différent de quand vous parlez. Cela va vous permettre de repérer vos « points faibles » et les mots dont vous devez améliorer la prononciation.

Là encore, cette méthode peut vraiment vous aider à progresser très rapidement.

 

Echanger avec des anglophones :

Enfin, si vous êtes déjà assez à l’aise en anglais, la meilleure méthode pour progresser est de parler soit avec des gens qui maîtrisent bien la langue, ou alors avec des natifs.

Pour cela, il existe plusieurs solutions :

  • les sites qui vous permettent d’entrer en relation avec des natifs (on a déjà parlé de Verbling dans un autre article),
  • les cafés langues qui peuvent avoir lieu dans votre ville,
  • le couch-surfing
  • et bien d’autres encore.

Gardez à l’esprit que si l’anglais est très utilisé par beaucoup de gens, la plupart le parlent en tant que langue secondaire et non maternelle, il existe donc énormément d’accents différents qui ne peuvent « s’apprendre » qu’aux contacts d’autres personnes. D’ailleurs même les natifs de la langue anglaise ont un grand panel d’accent entre les australiens, les anglais, les écossais, les américains, …

 

J’espère que ces méthodes vous seront profitables. Si vous les avez déjà utilisées ou si vous comptez-le faire, quels résultats avez-vous obtenus ou pourquoi  ces méthodes vous intéressent-elles ?

Dites-le moi dans les commentaires juste en dessous.

Plus d’articles pour apprendre l’anglais facilement:

Comment devenir bilingue en anglais

Apprendre l’anglais dans un séjour linguistique

Comment apprendre l’anglais facilement

Comment apprendre l’anglais en voiture

ESL Podcast, un bon plan pour apprendre l’anglais gratuitement

3 outils puissants pour apprendre l’anglais

3 sites pour apprendre l’anglais en jouant gratuitement

Pourquoi vous êtes toujours NUL en anglais

Culture : qu’est ce que l’humour en anglais

Améliorer son anglais en quelques minutes par jour ? Découvrez ces astuces

Apprendre à lire plus vite en anglais

5 minutes de temps libre ? Voici un site pour apprendre l’anglais en s’amusant !

Les TED Talks, un excellent moyen d’apprendre l’anglais et de progresser en faisant des découvertes

3 étapes pour devenir bon en anglais !

Les fables pour enfants pour les aider à apprendre l’anglais ?

L’ingrédient indispensable pour devenir bon en anglais

4 BD d’humour en anglais pour progresser en s’amusant

Le guide ultime pour l’anglais facile

Anglais facile: attention aux faux-amis !

Comment s’améliorer en anglais en s’amusant intelligemment

Culture – L’histoire de l’anglais pour les nuls

Anglais facile : avez-vous progressé aujourd’hui ?

Effets du Kamagra connu depuis l’Antiquité. Dans le passé, les gens utilisés pour augmenter la puissance du kamagra. Il est un excellent moyen d’augmenter leur estime de soi. Kamagra peut provoquer les effets indésirables sur le système nerveux central. En influençant sur le SNC, le Kamagra peut provoquer le mal de tête et le vertige.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *